You are here

Conseils santé - Familiprix

LA RÉCUPÉRATION APRÈS UNE RANDONNÉE SUR LA VÉLOROUTE

Glucides et protéines

Exemple d’une collation après un entraînement de plus de 60 minutes :

½ tasse de yogourt grec avec des céréales, accompagné d’une banane et d’une poignée d’amandes

ou

1 grand verre de lait au chocolat accompagné d’un fruit

Exemple d’une collation après un entrainement de 60 minutes et moins :

Il n’est pas nécessaire de prendre une collation riche en glucides et en protéines. Dans ce cas, se réhydrater et prendre un fruit sera suffisant.

Les boissons de récupération

Ces produits sont destinés à la majorité des gens et comprennent plusieurs éléments afin d’optimiser la récupération et la performance.
Cependant, il est toujours préférable d’utiliser des aliments non transformés!
Il existe plusieurs boissons de récupération et de produits contenant des suppléments de protéines. Demander à votre pharmacien affilié à Familiprix si ces produits sont adaptés à vos besoins.

Diète et activité physique

Plusieurs diètes ou régimes sont proposés afin de maximiser les performances physiques pendant vos randonnées en vélo.

Cependant, il n’existe pas de régime miracle.

Une saine alimentation riche en fruits et légumes, un apport suffisant en féculents, noix, de protéines végétales, de poissons et de viandes faibles en gras permettent d’avoir les nutriments et l’énergie nécessaire pour faire de l’activité physique.

Afin d’avoir plus d’énergie lors de vos séances, il vaut mieux séparer l’apport quotidien en 3 repas et en 3 collations comparativement à 3 gros repas.

Quand prendre les repas et les collations :

  • Limiter la prise d’un repas 2 heures avant de prendre votre vélo
  • Limiter la prise d’une collation 1 h avant la sortie.

Le nouveau Guide alimentaire canadien (février 2019) nous donne une panoplie d’outils et de recommandations qui nous permettent d’avoir une saine alimentation. Cette alimentation permet d’avoir l’énergie et les nutriments nécessaires pour rouler sur la Véloroute des Bleuets.

Les athlètes, en raison de leurs entrainements intenses et de leurs compétitions, nécessitent une alimentation qui correspond à leurs besoins. Ils ont parfois un régime limité et très restrictif. Cependant, la majorité des athlètes sont suivis par une nutritionniste.

Si vous voulez avoir une alimentation qui est personnalisée à vos besoins, nous vous recommandons de prendre un rendez-vous avec une nutritionniste.

Bonne sortie à tous!

Vélo boulot

Prendre le vélo pour aller travailler n’est pas nouveau. Plusieurs citoyens des grands centres préfèrent ce mode de transport afin d’éviter le trafic causé par le transport automobile. Les municipalités du Québec sont remplies de pistes cyclables permettant de voyager en vélo pour se rendre au travail ou faire des commissions en améliorant la sécurité des cyclistes.

Il y a plusieurs avantages à prendre la bicyclette :

  • Permet de faire de l’activité physique
  • Diminue l’empreinte écologique
  • Vous fait économiser temps et argent (stationnement proche de l’entrée et gratuit)
  • Améliore la confiance en soi et diminue le stress
  • Et bien d’autres!

Tout commence par le vélo :

  • Prenez le vélo que vous voulez. Cependant, si vous prenez votre vélo de bonne qualité, assurez-vous s’il est possible de le mettre à l’intérieur de votre lieu de travail et en sécurité pour le vol. Le vol de vélo est fréquent. Alors, achetez-vous un bon cadenas et même deux
  • Assurez-vous qu’il soit en bon état. Pneus résistants et en bon état. Freins et vitesses ajustés. Pour limiter le risque de crevaison, gonfler vos pneus à chaque sortie.
  • N’oubliez pas vos lumières. Cela permettra d’améliorer votre visibilité face aux usagers de la route.

Habillement :

  • Si vous êtes à l’intérieur de 5 à 10 minutes de vélo, vous pouvez opter pour vos vêtements habituels
  • Si le trajet est plus long, peut-être que vous allez dépenser plus d’énergie. Par conséquent, habillez-vous avec des vêtements adaptés pour le sport et mettez vos vêtements de travail dans un sac à dos ou dans un sac de cyclotourisme accroché à votre vélo
  • Laisser une paire de chaussures et des vêtements au travail

Aller au travail en vélo nécessite de la préparation, mais une fois établie, le tour sera joué.

Truc :

  • Lorsqu’on quitte la maison pour aller au travail, allez-y tranquillement! Cela vous permettra de diminuer la transpiration et de vous causer les autres problèmes qui en découlent….
  • Allez voir le trajet le plus court sur Google Maps et modifier votre parcours pour le plus fluide!
  • Regarder la météo pour la journée. Cela permettra de vous habiller en conséquence. Parfois, le matin il fait beau soleil, puis à 17 heures, nuages et pluie…
  • Commencer un jour à la fois. Fixez-vous des objectifs. Par exemple : cet été, je veux aller au travail en vélo au moins une fois par semaine. Sélectionnez les journées qui vous conviennent le mieux selon votre horaire
  • Après le travail, profitez-en pour allonger votre trajet. Cela permettra de faire votre activité physique quotidienne. Les recommandations sont de 30 à 60 minutes par jour. Cela fera un « 2 pour 1 » et vous fera économiser du temps et vous fera du bien!

Pour les habituer et qui veulent se rendre au travail plus souvent :

  • Les compagnies de vêtements pour cyclistes ont des collections fantastiques pour les cyclistes urbains. Pantalons propres de sport avec bandes réfléchissantes, chemises sport, chaussures de vélo permettant de se fixer aux pédales et de passer la journée au travail avec ceux-ci. Même des caleçons avec chamois intégré
  • Mettez des garde-boues et mettez des habits de pluie pour arriver sec au travail

Embarquez sur votre vélo pour aller au travail et vous allez voir les bénéfices que cela apporte. Allez-y avec vos collègues et encouragez-les à utiliser le vélo. Nous avons appris à faire du vélo sans les « petites roues », il faut bien s’en servir!