Vous êtes ici

CONSEILS DE L'AMBASSADRICE MÉDIATIQUE AUDREY LEMIEUX

Inscrivez-vous à l'actualité de la Véloroute des Bleuets pour recevoir le prochain conseil sportif de Audrey Lemieux!

Comment bien se préparer à notre début de saison?
Le printemps est à nos portes et si vous êtes comme moi, vous avez très hâte de sortir votre vélo et partir sur vos routes préférées! Je me vois encore toute jeune attendre avec impatience que la neige fonde pour sortir mon vélo et mes parents de me dire : « Non il va neiger encore! » Je me souviens comme si c’était hier et ils avaient toujours raison, une autre tempête venait retarder mes premières enjambées sur mon vélo!
Maintenant, c’est moi qui prends la décision de sortir ma monture pour débuter la magnifique saison, mais pour ça, il faut être préparé et surtout être vigilant sur certains points, en voici quelques-uns.


Éviter les blessures
Je crois que le plus grand danger en début de saison est de commencer trop rapidement et créer un stress violent sur le corps. Pour éviter cela, il est idéal de faire quelques entrainements intérieurs sur une base fixe ou encore au gymnase sur un vélo de spinning pour retrouver l’équilibre du coup de pédale. Vous allez me dire que le vélo, ça ne se perd pas, mais à ça je vous réponds qu’il est important de rappeler au corps et aux muscles le mouvement circulaire et répétitif du coup de pédale. Si vous réussissez à faire deux à trois séances de 30 à 45 minutes par semaines pendant deux semaines, ça fera toute la différence.
Un autre point important est de s’assurer que votre positionnement sur le vélo est bien réglé. Qui dit nouvelle saison, dit nouvelle monture. Si vous avez acheté un nouveau vélo, je vous conseille de répliquer le plus exactement possible votre position habituelle en faisant appel à un professionnel du positionnement. Il existe plusieurs spécialistes qui sauront vous guider et c’est selon moi un point crucial, car rien ne sert de se munir d’une machine de course si votre positionnement est inadéquat. Si vous vous faites positionner, vous noterez un confort supplémentaire ainsi qu’une efficacité supérieure dans vos performances. À cela vous pouvez ajouter une mise en ordre de votre vélo afin de ne pas avoir de surprises!


Distances
Si vous êtes comme moi, les premières sorties à vélo sont euphoriques et cela amène la vilaine tendance de faire de trop longues distances trop tôt! En fait, tout cela dépend de votre entrainement hivernal. Si vous avez gardé la forme, mais que vous n’avez pas pédalé, cette précaution est encore plus importante. Trop souvent, j’ai fait mes premières sorties comme si j’étais en plein milieu de l’été et je me suis retrouvée avec un inconfort aux genoux ou des problèmes à finir ma randonnée. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’au printemps il fait froid et notre corps dépense beaucoup plus d’énergie pour se garder au chaud. Également, lorsqu’il fait froid, c’est beaucoup plus difficile d’aller à la même vitesse que lorsqu’il fait chaud en raison de l’air plus dense. À titre d’exemple, en plein été vous roulez à 30 km/h très facilement, et ce, malgré le vent. Par contre au printemps, vous aurez de la difficulté à rouler à cette vitesse même si vous ne sentez pas la présence du vent.

Cela amène également un point très important qui est la nutrition. Oui vous allez dépenser plus d’énergie à cause du froid, mais aussi parce que votre corps n’est pas encore habitué à faire plusieurs heures sur le vélo et je vous le garantis, vous allez avoir beaucoup plus faim dans vos premières sorties. Si vous faites le même parcours qu’en été, vous allez noter une nette différence sur vos signaux de d'appétit. Dans mon cas, il m’est arrivé trop souvent de sous-estimer ma dépense énergétique et aussi de me questionner sur le pourquoi j’ai aussi faim sur une randonnée de deux heures où en temps normal, je mange seulement une barre énergétique et que dans mes premières sorties, je dois en manger quatre pour être en mesure de finir cette même randonnée. Alors à vos barres et bidons! Assurez-vous de consommer suffisamment de calories liquides et solides, cela vous évitera de vouloir tout manger ce qui se retrouve dans le frigidaire alors que vous êtes encore dans votre cuissard!

Vêtements
Parlant de cuissard, un autre point très important pour apprécier votre début de saison est de bien choisir vos vêtements pour avoir de bonnes sensations sur votre bécane. Geler sur un vélo, c’est quelque chose de très sournois, ce qui fait en sorte qu’avant même de vous rendre compte que vous avez froid, vous allez vous retrouver au point de non-retour. Le contraire est aussi vrai. Vous habiller trop chaudement vous fera sentir lourd sur le vélo, vous allez suer trop abondamment et vous allez avoir l’impression de manquer de souffle. Le corps respire par la peau et s’il n’est pas en mesure de le faire, vous allez être excessivement inconfortable.
À cet effet, je vous conseille de porter des couvre-chaussures, une pièce très importante. Les souliers de vélo sont faits pour une météo chaude et laissent passer l’air au niveau des orteils. Si vous partez sans couvre-chaussures, vous allez être bien au début et sentirez tranquillement un peu de froid, mais comme mentionné plus haut, le point de non-retour arrivera d’un coup sec et à ce moment, il sera trop tard. Résultat, engelure aussi grande qu’une sortie de motoneige! J’ai déjà fait cette erreur et de grâce évitez-là! Je vous suggère également de mettre des jambières jusqu’au temps qu’il fasse 12 à 15 degrés Celsius, car il faut tenir au chaud les muscles des jambes qui sont les plus sollicités, sinon il y a un réel danger d’élongation. Pour ce qui est du haut du corps, je ne vous apprends rien en vous disant qu’il faut mettre des vêtements qui respirent, et ce, en plusieurs couches. Vous allez donc pouvoir enlever des pelures au besoin. Évidemment, n’oubliez pas vos gants, car si vous avez froid, vous perdrez votre dextérité et par le fait même, vos habiletés de pilotage. Évidemment, personne ne veut chuter lors des premières sorties. Bon début de saison à vous tous et au plaisir de vous croiser sur la Véloroute des Bleuets!